Coordonnées

Rencontre avec un architecte du paysage urbain

Rencontre avec un architecte
du paysage urbain

Architecte du paysage urbain sur la forme et sur le fond, Antoine Garcia-Diaz pratique son métier avec une conviction profonde qui persiste au-delà des modes. l’architecture a pour mission de concevoir de nouveaux espaces de vie où chacun peut s’approprier un lieu dans lequel il se sent bien.
Cette exigence qui peut paraître évidente, n’est pas toujours facile à mettre en pratique tant les contraintes sur le métier d’architecte sont de plus en plus fortes.

La complexité des aspects financiers, techniques, juridiques ou administratifs conduisent au formatage d’une architecture sans âme : « à rebours de la créativité et de l’innovation qui sont les fondements du métier d’architecte » selon Antoine Garcia-Diaz.

Aujourd’hui l’agence Garcia-Diaz à Montpellier est une équipe pluridisciplinaire de 42 personnes à qui l’on doit par exemple l’aménagement urbain et le design du réseau de tramway de Montpellier.
Cette équipe réunit les métiers recoupant le champ de l’architecture car pour Antoine Garcia-Diaz l’architecture, l’urbanisme et l’aménagement ne sont qu’un tout. L’agence est capable d’imaginer le logement du futur en collaboration avec des sociologues, ou de concevoir l’aménagement urbain d’un nouveau quartier en collaboration avec des designers et des paysagistes.
Chez Antoine Garcia-Diaz, la discrétion, l’humilité, l’absence d’un culte de l’égo s’expriment dans une patte distinctive et dans la constance du style. Celui d’une architecture qui se fond dans son environnement avec harmonie et en juste proportion.

L’agence Garcia-Diaz entretient avec HELENIS une relation privilégiée. La nature de cette relation repose sur des valeurs partagées de résidence en résidence. Jardins et espaces verts composent une véritable identité architecturale et nous offrent un bel angle de vue sur le fruit de cette relation.

Depuis 30 ans, l’agencement des appartements n’a pas changé. Pourtant la société s’est transformée. A commencer par la structure familiale qui, avec l’augmentation de familles monoparentales, recomposées, du célibat, n’a plus rien à voir avec ce qu’elle était dans les années 80…
Si le rôle de l’architecte est d’innover pour améliorer l’habitat et la relation au chez soi, il doit nécessairement prendre en compte ces évolutions sociétales. Pour cette raison, Antoine Garcia-Diaz a initié au sein de son agence des groupes de réflexion auxquels sont associées des compétences diverses, y compris celles d’un promoteur comme HELENIS, pour inventer un logement mieux adapté aux mutations du mode de vie, plus écologiques et moins cher à réaliser.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre utilisation de cookies afin d'analyser la performance du site et de vous proposer des services et contenus adaptés à vos centres d'intérêts.